Livraison OFFERTE à partir de 20€
 brosse-ou-peigne

Brosses -

Brosse à cheveux ou peigne : que choisir ?

de lecture

brosse-peigne

Les outils pour se coiffer suivent l’évolution de la technologie et répondent aux besoins de tous les types de cheveux. L’usage de la brosse possède ses avantages comme des inconvénients selon de nombreux critères et surtout la nature de la chevelure. Le peigne est doux, régule la casse, mais tous ne se valent pas.

Prenez soin de vos cheveux, en commençant par faire un état des lieux de leur type et des soins dont ils ont besoin avant de choisir l’un ou l’autre accessoire. Quel est l’intérêt de se coiffer avec une brosse ? Comment la choisir ?  Le peigne est-il toujours recommandé ? Lequel choisir pour sa nature de cheveux ? Voici quelques conseils pour vous aider dans votre choix et dans votre routine capillaire tous les jours.

1. Ce qu’il faut savoir sur la brosse cheveux:

     A. La brosse à cheveux : quels sont les avantages ?

Le cuir chevelu est de plus en plus sensibilisé par la pollution environnementale accrue. Cette zone du crâne est propice aux dépôts d’agents agresseurs qui portent atteinte aux cheveux, mais également à la peau. Le soin du cuir chevelu importe beaucoup dans le choix de l’accessoire de coiffage idéal, et la brosse à cheveux est pour beaucoup idéale pour ce faire. Elle possède cette fonction « massante » du cuir chevelu, dont les vertus sont maintes fois promues par les coiffeurs professionnels.

avantages-brosse-cheveux

L’utilisation d’une brosse à cheveux permet en effet de réactiver ou de réguler la microcirculation sanguine pour bien drainer le sang à travers les orifices du cuir chevelu pour mieux nourrir la fibre capillaire. Les cheveux sont maintenus bien souples et vigoureux tout au long de l’année, qu’importe la saison, car le changement de température aussi peut fragiliser la fibre capillaire par exemple. Par ailleurs, la brosse cheveux est le meilleur accessoire pour déloger les impuretés collées aux mèches tout au long de la journée. Comme la peau, les cheveux sont en effet constamment exposés aux éléments. La crinière reste non seulement souple, mais elle garde également sa brillance. La tenue de la coiffure s’en retrouve également optimisée.

     B. Les brosses cheveux : pour qui ?

Les différentes formes et textures de la brosse à cheveux lui permettent de prendre de soin de tous les types de chevelure ou presque. Cet accessoire est surtout conseillé pour redonner de l’éclat aux cheveux fins et ternes afin de leur offrir du volume et une texture bien maîtrisée.

Les cuirs chevelus sensibles ont également besoin de la Brosse à Cheveux, à choisir cependant avec parcimonie.  Les modèles qui ont la capacité de bien répartir le sébum sur l’ensemble de la chevelure sont les mieux conseillés pour les cheveux plats et fins. Celles et ceux dont les cheveux s’emmêlent facilement et qui sont propices aux cassures orienteront plus leur choix sur le peigne, mais là encore, ce ne sont pas tous les modèles qui conviennent.

brosse-a-cheveux

La brosse cheveux permet également de dompter les cheveux épais à très épais, à condition d’opter pour la forme et la matière conformes à cette texture. La brosse choisie doit faciliter le démêlage, sans fragiliser les mèches et sans exacerber l’électricité statique.

     C. La brosse cheveux : présentent-elles des inconvénients ?

Les brosses à cheveux n’ont a priori aucun inconvénient. Par contre, les matières dans lesquelles elles sont conçues méritent une attention particulière. Les brosses en plastique sont comme tous les accessoires fabriqués dans une matière qui ne respecte pas l’environnement. Elles n’ont pas les vertus attribuées au bois par exemple. Elles favorisent l’électricité statique et constituent les déchets environnementaux supplémentaires. Leur solidité peut également laisser à désirer.

brosse-plastique

Par contre, il existe aujourd’hui des brosses à cheveux en plastique de très bonne qualité, conçues pour résister dans le temps et pour démêler les cheveux sans les agresser. Il est surtout important de choisir un modèle qui n’est pas muni de picots en plastique au risque de porter atteinte au cuir chevelu, et de voir apparaître par exemple les pellicules.

Certains gestes peuvent également laisser croire que la brosse à cheveux ne convient pas à sa routine de beauté capillaire. Il faut entre autres éviter de se gratter intensément le cuir chevelu avec la brosse. Ce brossage trop agressif va porter atteinte aux glandes sébacées et faire remonter le sébum jusqu’au cuir chevelu, entrainant sa mauvaise répartition et les cheveux gras, plats et ternes.

     D. Quel type de brosse choisir selon son type de cheveux ?

Une personne aux cheveux fins et une autre aux cheveux épais ne choisiront pas la même brosse.

  •  Quelle brosse pour les cheveux épais ?

Les cheveux volumineux ont besoin d’une brosse dont la longueur des picots doit faciliter le démêlage sans ébouriffer. La brosse idéale pour cette épaisseur de chevelure doit également pouvoir être utilisée sur les cheveux humides. Il est en effet plus facile de démêler les cheveux épais encore non essorés. Les mèches ne risquent pas de se fragiliser davantage, étant donné que les cheveux épais – contrairement à ce que l’on croit – sont très fragiles.

Les professionnels conseillent de choisir par ailleurs une brosse carrée (ou rectangulaire) et large pour les cheveux épais. Celle-ci va permettre de racler une plus importante quantité de cheveux pour un démêlage optimal.

brosse-cheveux-epais

  • Quelle brosse pour les cheveux fins ?

L’objectif premier du démêlage des cheveux fins et d’éviter les nœuds à tout prix. Voilà l’ennemi juré de ce type de chevelure ! Les cheveux fins s’arrachent facilement, il convient donc en premier lieu de bien mesurer le geste de brossage. Il ne faut jamais les coiffer de manière trop vigoureuse. La brosse idéale pour ce type de cheveux est la Brosse en Poils de Sanglier. Elle possède toute la délicatesse recherchée pour ne pas abîmer la chevelure fine et plate.

     E. Quid de la matière de la brosse ?

La brosse en bois naturel possède une affinité avec le cheveu, tous types confondus. Le bois est robuste, mais doux et débarrasse naturellement de l’électricité statique. La brosse en bois est aussi écologique et peut durer plusieurs années, à condition de l’entretenir conformément à ses caractéristiques.

brosse-en-bois

En matière de poils et de picots, la brosse en poils de sanglier est naturellement pourvue de kératine, le composant du cheveu à plus de 90%. La douceur est maître mot quelle que soit la nature de votre chevelure. Certains modèles de brosses en bois mélangent les poils de sanglier et le nylon. Ils sont surtout conçus pour les cheveux épais.

2. Ce qu’il faut savoir sur les peignes:

     A. Le peigne : quels sont ses avantages ?

La fonction première d’un peigne est aussi de démêler les cheveux, à l’instar de la brosse. Cet accessoire est particulièrement pratique et facile à utiliser sur les cheveux volumineux et denses. Le peigne est donc l’outil incontournable pour coiffer les cheveux qui s’emmêlent facilement.

Par contre, il ne se choisit pas non plus au hasard. Il faut bien veiller à trouver celui qui convient à sa nature de cheveux, notamment à travers l’espacement des dents, leur épaisseur et leur largueur.  Le peigne est surtout aujourd’hui très utilisé dans les salons de coiffure professionnels. Ils sont utiles dans ce cas pour séparer les mèches avant une coupe ou pour bien répartir des produits de soins pendant le lavage. Mais le peigne peut aussi bien être utilisé chez soi, à condition de bien comprendre son utilité et de mesurer ses actions sur son type de cheveux. Il va donc sans dire que le peigne n’est pas adapté à tous les types de cheveux.

peigne

     B. Le peigne : pour qui ?

Dans les salons de coiffure, le peigne est référé aux cheveux afros, frisés et très épais. Il s’adapte donc plus spécifiquement à ces types de chevelure. Le peigne possède une fonction principale démêlante, mais il fait surtout partie de toutes les étapes pour le soin des cheveux. Il permet donc d’aérer une chevelure trop épaisse et à la fois de la débarrasser de toutes les particules indésirables, induites par la pollution environnementale.

choix-peigne

Le peigne permet également d’ôter avec délicatesse les cheveux et les peaux mortes, en grande partie responsables de leur ternissement au fil des mois et des saisons. Le peigne est aussi conseillé pour les cheveux secs et ternes, sujets aux cassures et aux fourches. Tout en démêlant, cet accessoire va optimiser la répartition du sébum depuis la racine jusqu’aux longueurs et aux pointes. La circulation sanguine est ainsi optimisée pour garder des cheveux sains, mais aussi pour que les actifs contenus dans les soins de routine pénètrent en profondeur dans le bulbe capillaire.

     C. Le peigne : présent-il des inconvénients ?

Techniquement, le peigne n’a pas d’inconvénient majeur, si ce n’est que toutes les matières ne sont pas conformes au démêlage et au coiffage dans les règles de l’art. Les peignes de mauvaise qualité sont par ailleurs ceux qui ne sont pas flexibles. Les peignes en plastique rigide par exemple contribuent plus à favoriser la casse qu’à optimiser la santé de la fibre capillaire.

inconvenient-peigne

     D. Quel type de peigne choisir pour son type de cheveux ?

Le peigne se décline dans de nombreuses matières, notamment le bois, la corne et le plastique de bonne qualité. Il convient ainsi de prendre en compte les caractéristiques de chacune afin d’opter pour l’accessoire qui s’adapte à son type de cheveux.

  • Le peigne en bois : pourquoi le choisir ?

Le Peigne en Bois Naturel démêle les cheveux efficacement. Il peut cependant coûter plus cher que les autres types de peignes, en fonction du type de bois et de leur qualité. Le peigne en bois naturel peut se choisir bio par exemple. La matière a donc été extraite de forêts durablement gérées.

Le peigne en bois est très solide, un avantage non négligeable pour éviter les achats intempestifs et pour contribuer à la préservation de l’environnement. Le peigne en bois nécessite néanmoins un entretien rigoureux, surtout si vous l’utilisez souvent pour optimiser vos soins sur vos cheveux mouillés. Il doit alors être traité avec des produits spécifiques, notamment les huiles pour le bois, afin de garder sa longévité et son efficacité.

Le bois en bois est par ailleurs flexible, un atout majeur pour une meilleure prise en main et pour un coiffage facile et rapide. Les modèles en bois se déclinent par ailleurs sous plusieurs formes et motifs et existent aussi pour les adultes, pour les enfants et pour les bébés.

peigne-en-corne

  • Le peigne en corne : des avantages importants

Le Peigne en Corne glisse très facilement entre les mèches, facilitant ainsi grandement le démêlage de tous types de cheveux. La corne est par ailleurs une matière naturelle qui permet de contrôler l’électricité statique pour une coiffure qui tient tout au long de la journée. Au même titre que le peigne en bois, le peigne en corne coûte beaucoup plus cher que le peigne en plastique par exemple. Il peut par ailleurs se briser facilement lorsqu’il tombe d’assez haut. La corne de buffle et la corne de vache sont en effet assez fragiles. Il convient donc de bien rester vigilant sur leur utilisation et de leur consacrer un endroit éloigné de tout risque de chute.

Hormis cette condition-là, le peigne en corne possède une importante durée de vie. Il peut aussi bien être utilisé dans le processus de soins capillaires, sur des cheveux mouillés, que sur des cheveux secs. Grâce à son caractère lisse naturellement, la corne permet de concevoir des peignes aux dents bien arrondies pour éviter d’agresser le cuir chevelu. Il stimule donc très doucement la microcirculation sanguine au niveau de la racine. Le peigne en corne masse également le cuir chevelu de manière délicate.

     E. La denture du peigne : un critère de choix incontournable:

Là aussi, il est important de choisir la denture du peigne en fonction de la nature des cheveux. Un peigne non adapté risque fort d’exacerber la perte de cheveux ou de casser les mèches. Deux éléments permettent de bien jauger le peigne qu’il vous faut.

  • L’espacement des dents

Le peigne aux dents serrées est plus adapté aux cheveux fins qui nécessitent un démêlage en douceur afin d’éviter les nœuds et de les coiffer en toute délicatesse. Plus les cheveux sont épais, plus les dents du peigne doivent être espacées.

  • La longueur des dents

La longueur des dents est aussi fonction de la longueur des cheveux et de leur épaisseur. Les dents courtes sont conçues logiquement pour les cheveux courts et plus ou moins fins. Les dents longues glissent plus facilement dans les cheveux longs et épais, et permettent de bien enlever les traces de pollution et de poussière.

peigne-dents-larges


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.